Son corps d'abord inhumé au couvent des Cordeliers est ensuite transféré au Panthéon. La décision du transfert est prise par décret présidentiel du 8 mars 1995[51]. J.F. Pourtant c'est ce dernier qui entre au Panthéon mercredi 11 novembre. Pendant le débat parlementaire Maurice Barrès s'écrit : « Messieurs, on nous demande 35 000 francs pour porter Zola au Panthéon. ». Accompagnée de représentants du clergé, une foule de dirigeants et de militants se presse au cimetière de Vaugirard pour entendre Léon Daudet[note 7]. Plus que la moitié sont entrés au Panthéon sous le Premier Empire[1],[2]. Il fut transféré au Panthéon en 1810 lors d'une cérémonie grandiose à l'occasion du premier anniversaire de sa mort, mais son cœur fut déposé dans la chapelle familiale du cimetière de Montmartre. Pourtant ce n'était certainement pas le souhait de Jaurès ; visitant le Panthéon avec Aristide Briand il déclarait : « Il est certain que je ne serai jamais porté ici. Pour Paul Langevin et Jean Perrin, la décision est prise par la loi 48-1502 du 28 septembre 1948[29]. Pourtant c'est ce dernier qui entre au Panthéon mercredi 11 novembre. Ceux de Pierre et Marie, d’abord, qui ont permis « la douloureuse naissance d’une science neuve : la physique nucléaire ». À cette occasion quinze discours sont prononcés[19],[20]. 1987 : René Cassin (jursite, diplomate et homme politique). Louis XVIII, à qui on propose de retirer Voltaire du Panthéon, rendu au culte catholique sous son règne, répond : « Laissez-le, il est bien assez puni d'avoir à entendre la messe tous les jours. C'est aussi l'affirmation du Panthéon comme temple laïque. Académicienne (2008). Exhumés du petit cimetière de Sceaux, les deux cercueils remontent d’abord lentement la rue Soufflot, portés par des étudiants de Paris-VI, futurs chercheurs scientifiques. Huit jours après sa mort, son corps est transféré au Panthéon où son éloge est prononcé par Garat entouré des députations de l'Institut, du Sénat et de l'École de médecine. Mobilisé en 1914, il rejoint le front comme sous lieutenant au 106e Régiment d’infanterie. À lire ces histoires, ces parcours, un fait m’interpelle néanmoins – outre la faible présence féminine : aucune femme n’est jusqu’à aujourd’hui entrée seule au Panthéon ! Il est des idées fumeuses, dont certaines n'auront heureusement pas la chance de laisser de traces. Pour Félix Éboué, la décision est prise par la loi 48-1501 du 28 septembre 1948[29]. Ministre de la Santé chargée de la loi dépénalisant l'IVG en France (1975). D'autre part, le corps du général Beaurepaire n'ayant pas été retrouvé, la cérémonie n'a pas eu lieu. Les cérémonies se déroulent les 18, 19 et 20 vendémiaire an 3 (9, 10 et 11 octobre). Les cercueils sont descendus dans le caveau IX. Je crois que nous n'aurons jamais une meilleure occasion de faire des économies ». Trois arrêts pour rendre hommage aux trois grands combats menés par Simone Veil, : celui pour les droits des femmes, marqué par l’adoption de la loi autorisant l’interruption volontaire de grossesse, en 1974 ; celui pour l’Europe, dont elle a été la première femme à prendre la présidence du parlement, en 1979 ; celui pour la mémoire de la déportation, dont elle est rescapée. Dans son discours, David souligne cette simultanéité : « Que le vice, que l'imposture fuient du Panthéon. « Laissez-le, il est bien assez puni d'avoir à entendre la messe tous les jours. L'éloge est prononcé par Aristide Briand, ministre de l'Instruction publique. Avec ceux qui sont morts dans les caves sans avoir parlé, comme toi ; et même, ce qui est peut-être plus atroce, en ayant parlé ; avec tous les rayés et tous les tondus des camps de concentration, avec le dernier corps trébuchant des affreuses files de Nuit et Brouillard, enfin tombé sous les crosses ; avec les huit mille Françaises qui ne sont pas revenues des bagnes, avec la dernière femme morte à Ravensbrück pour avoir donné asile à l'un des nôtres. Enfin, un oratorio est chanté par un chœur de 600 exécutants. 2020 : Maurice Genevoix (écrivain et académicien). Les cercueils sont portés chacun par huit Gardes républicains. Dédié aux personnes exceptionnelles depuis une décision de l'Assemblée Nationale en 1791, le Panthéon accueille désormais soixante-quatorze hommes et cinq femmes. Le sarcophage était l’œuvre de l'architecte Alexandre Marcel. Des films sur l’Europe et la Shoah sont diffusés sur des écrans géants. Louis-Joseph-Charles-Amable d'Albert de Luynes, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Liste_des_personnes_transférées_au_Panthéon_de_Paris&oldid=177965312, Personnalité transférée au Panthéon de Paris, Article manquant de références depuis novembre 2020, Article manquant de références/Liste complète, Article avec section à wikifier depuis novembre 2020, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Le livre de Paul Nizan la Conspiration (1938) dont un chapitre est consacré aux funérailles de Jaurès, On retrouvera les enjeux politiques et les détails de la cérémonie en consultant : Terrain revue ethnologique de l'Europe. Les cercueils sont conduits le 25 mars au Panthéon en présence de Georges Clemenceau, président du conseil. La veille de la cérémonie, le cercueil est amené dans le Mémorial des Martyrs de la Déportation puis il est acheminé devant le Panthéon par une procession aux flambeaux. L'autorité romaine ferma l'église à sa dépouille, mais rassemblées autour de La Fayette, deux mille personnes accompagnèrent le corps de l'évêque gallican au cimetière du Montparnasse. L'écrivain qui comptait parmi les nombreux Poilus de la Grande Guerre, sera panthéonisé à l'occasion du 102e anniversaire de l'armistice, mercredi 11 novembre 2020. Mais si j’avais le sentiment qu’au lieu de me donner pour sépulture un de nos petits cimetières ensoleillés et fleuris de campagne, on dût porter ici mes cendres, je vous avoue que le reste de ma vie en serait empoisonné. Les membres de l'Assemblée nationale, les magistrats et le Conseil municipal de Paris suivent le cercueil. Elian Peltier. Instants émouvants et solennels. À cette occasion, Louis Blanc écrira un texte sur la cérémonie[note 2]. La décision du transfert est prise par décret du Premier ministre du 16 octobre 1989[49]. La nuit précédant le convoi funèbre, le cercueil est exposé dans les ruines de la Bastille, prison où avaient été détenus Voltaire et d'autres ennemis de l'Ancien Régime, devenue depuis symbole de la Révolution. 1812 : Jean-Guillaume de Winter (comte et amiral), Jean-Marie-François Dorsenne (militaire). 1815 : Claude-Juste-Alexandre-Louis Legrand (général) et Antoine-Jean-Marie Thevenard (homme politique). Cette décision est prise par un décret en date du 26 mai 1885[18]. Extraits de l'article du journal L'Humanité[55], : « Il est dix-huit heures. Constant, premier valet de l'Empereur, dans ses mémoires, raconte cette imposante cérémonie. ». La fameuse lettre de Victor Hugo à Dumas-fils est alors lue : « Le nom d'Alexandre Dumas est plus que français, il est européen ; il est plus qu'européen, il est universel. Parmi les 71 personnalités inhumées dans la crypte du Panthéon, il y a les "stars" comme Voltaire, Victor Hugo, Emile Zola ou Jean Moulin. Sophie Berthelot est la première femme à entrer au Panthéon, pour accompagner son époux. Le cercueil est ensuite descendu dans la crypte[28]. C’est un autre petit-fils d’esclaves, également Guyanais, Gaston Monnerville, qui organisa le transfert de ses cendres au Panthéon. C’est la première fois qu’un poète reçoit de pareils hommages. Il devient le 75e homme à entrer au Panthéon. Emmanuel Macron a présidé mercredi soir l’entrée au Panthéon de l’écrivain Maurice Genevoix et, avec lui, des poilus de la Grande Guerre à qui «il a donné vie et chair». Pour le retour du corps de Jean Perrin de New York, deux discours avaient été prononcés les 17 et 18 juin 1948, respectivement à Brest par Jean Cabannes et à la Sorbonne par Émile Borel, l'un et l'autre membres de l'Académie des sciences[30]. Le débat que les députés n’ont pas mené en juillet 1906 s’est étendu, en fait, sur deux années. 1811 : Nicolas-Marie Songis des Courbons (général), Carlo Erskine (cardinal), Alexandre-Antoine Hureau de Sénarmont (baron et général), Michel Ordener (général) , Louis-Antoine de Bougainville (homme politique, navigateur et explorateur), Ippolito-Antonio Vincenti-Mareri (cardinal). La cérémonie au Panthéon se clôture par une solennelle Marseillaise pendant que la manifestation communiste, massée sur l'esplanade autour de la statue de Jaurès, entonne l'Internationale[27]. Marie-Joseph Chénier organise un spectacle à l'antique pour celui qui vient d'être assassiné par un valet du roi Louis XVI. La cérémonie s’achève. Voir aussi la peinture d'Hubert Robert : Cénotaphe de J-J. La République aussi a ses mousquetaires. DU 29/07/88 Page : 9745, Décret du 16 octobre 1989 décidant une cérémonie de reconnaissance nationale à l'égard de Condorcet, de Monge et de l'abbé Grégoire NOR PRMX8910237D J.O. », Gatulle, fonctionnaire parlementaire, a laissé sur un certain nombre d'événements de la IIIe République dont il a été témoin, des notes sans apprêt, riches de précisions. Henri Barbusse a eu plus de succès littéraire que Maurice Genevoix. C'est là que reposent les corps de grandes personnalités françaises, comme Marie Curie ou Victor Hugo. Dans le silence, les chœurs de l’armée entonnent les premières mesures de La liberté se lève, final du Temple universel de Hector Berlioz. Ce n'est que le 4 avril que l'Assemblée décréta que la nouvelle église de Sainte-Geneviève serait transformée en Panthéon par l'architecte Quatremère de Quincy[5]. On compte aujourd’hui 71 tombes ou urnes funéraires de personnalités au Panthéon. Jacques Chirac, nouvellement élu président de la République, prend une place importante dans les hommages rendus à l’homme de lettres et au gaulliste que fut Malraux[note 8]. La cérémonie a lieu le même jour pour ces deux scientifiques. L'éloge suivant est prononcé : « Comme Jésus, Marat aima ardemment le peuple et n’aima que lui. Maurice Genevoix deviendra tout à l’heure la 79eme personnalité enterrée au Panthéon. Le convoi s'arrête à l'Opéra (situé à l'époque dans la salle de la porte Saint-Martin), à l'Ancienne et à la Nouvelle Comédie, et vers minuit atteint le Panthéon. Le cortège officiel, précédé des bannières rouges des sections socialistes, est ouvert par des délégations d'organisations partisanes mêlées aux corps constitués. Cette cérémonie, présidée par le ministre de la Justice, Élisabeth Guigou, a donné lieu à deux discours prononcés par le Premier ministre, Lionel Jospin ([lire sur Wikisource]) et par le premier président honoraire de la Cour de cassation, Pierre Drai, sur le thème du rôle de la Cour de cassation dans le dénouement de l’affaire Dreyfus. Mais en 1791, sous la Révolution française, l’Assemblée nationale a décidé d’en faire un temple laïc, baptisé « Panthéon », en référence aux dieux grecs, pour honorer la mémoire des nouveaux héros de la Patrie. Je crois en Dieu », il ne peut sans doute pas imaginer à quel point cette déclaration déiste va s'harmoniser avec la philosophie laïque et républicaine du gouvernement. Engagé aux Eparges, il est grièvement blessé le 25 avril 1915 et perd l’usage de son bras gauche. L'édifice n'étant pas encore adapté à sa nouvelle destination, le cercueil est en fait déposé dans un caveau de l'ancienne église abbatiale. Je désire être porté au cimetière dans leur corbillard. DU 18/10/89 Page : 12992, Décret du 8 mars 1995 autorisant le transfert au Panthéon des cendres de Pierre et de Marie Curie, http://www.parismatch.com/Actu/Societe/Interview-de-Patrick-Garcia-Le-Pantheon-est-une-memoire-de-gauche-768572, http://www.ina.fr/video/CAC95027108/marie-et-pierre-curie-au-pantheon-video.html, Décret du 7 août 1996 autorisant le transfert au Panthéon des cendres d'André Malraux, Décret du 26 mars 2002 autorisant le transfert des cendres d'Alexandre Dumas au Panthéon, Discours du président du Sénat, Christian Poncelet sur le site du Sénat, Allocution de l'écrivain Claude Ribbe au Sénat sur le site Wikisource, Discours d'Alain Decaux, de l'Académie française, Discours de Jacques Chirac, président de la République, http://legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030069298&categorieLien=id. Un débat s'installe ensuite sur le style de la cérémonie : Léon Blum voulait une cérémonie majestueuse, un certain nombre de socialistes enthousiastes penchaient pour une emphase particulière et un côté théâtral. Comme Jésus, Marat détesta les rois, les nobles, les prêtres, les riches, les fripons et comme Jésus, il ne cessa de combattre ces pestes de la société ». En 1919, il contracte la grippe espagnole et retourne chez son père à Châteauneuf-sur-Loire, où il poursuit la rédaction de ses œuvres de guerre, jusqu’en 1924. La cérémonie a lieu en présence de la famille du défunt, en particulier Laure Moulin sa sœur, et de nombreux anciens résistants dont Daniel Cordier, son secrétaire, et des personnalités dont Georges Pompidou, Pierre Messmer, Jean Sainteny. La cérémonie, initialement fixée au 4 ou au 22 septembre, dates anniversaires respectivement des IIIe et Ier Républiques, puis au 11 novembre, est finalement décidée pour le dimanche 23 novembre 1924, sans symbolique particulière dans le calendrier. C'est la seule place qu'il ait jamais sollicitée. La décision du transfert est prise par décret présidentiel du 7 août 1996[59]. 2018 : Simone Veil (femme d'Etat, rescapée de la Shoah), Antoine Veil (Entrepreneur, haut fonctionnaire). Venant de Villers-Cotterêts où Dumas était inhumé, le cortège fait une première halte dans son château Le Monte-Cristo où une veillée est effectuée. Emmanuel Macron en avait fait la promesse le 6 novembre 2018, Maurice Genevoix ferait son entrée au Panthéon. C'est l'une des premières cérémonies révolutionnaires. Le plaidoyer d'Alain Baraton pour l'entrée au Panthéon d'Antoine Richard, ... Joseph Marie Vian, un peintre mort en 1809, qui n'est connu de personne. Trois pauses pendant lesquelles des chants ont été interprétés par des choristes. Seule la célébrité de l’auteur des Misérables l’impose brutalement. Pour la première fois dans l’histoire, une femme est admise, pour ses propres mérites et aux côtés de son mari, dans le sanctuaire des grands hommes. Un corbillard des pauvres, certes, mais exposé sous l’Arc de triomphe, voilé de noir, trônant au sommet d’un gigantesque catafalque construit par Charles Garnier, l’architecte de l’opéra de Paris. Ce sont des ministres, des militaires, des hommes politiques, des juristes et des magistrats, des entrepreneurs et des financiers, des artistes. Le même jour, on transporte à l'arc de triomphe les restes du Soldat inconnu. ». Transféré avec son père, Vice-amiral de la Révolution, sénateur et, « premier grenadier de la République ». La dépouille de Mirabeau fut inhumée au cimetière de Clamart[note 1] de manière anonyme. Dernier doge de Gênes qui se mit au service de. Rousseau élevé au Jardin des Tuileries, en attendant la translation de ses cendres au Panthéon - nuit du 10 au 11 octobre 1794 - Musée Carnavalet. Après la cérémonie qui a lieu dans l'église des Missions étrangères rue du Bac, le corps est transporté au Panthéon de Paris. », « couple, exténué, mais heureux, qui a changé la face du monde », « Le nom d'Alexandre Dumas est plus que français, il est européen ; il est plus qu'européen, il est universel. Ce pendule de Foucault est … Pour Victor Schœlcher, la décision du transfert est prise par la loi 49-681 du 19 mai 1949[31]. « Ce fut au milieu de cette ivresse publique que le cortège (qui amène le corps depuis l'Île aux peupliers d'Ermenonville) arriva auprès du grand bassin des Tuileries. La cérémonie d'entrée au Panthéon se déroule le 1er juillet[75],[74]. L’édifice dessiné par l’architecte Germain Soufflot, sous l’impulsion du roi Louis XV, en 1764, devait d’abord être une église dédiée à Sainte-Geneviève, patronne de Paris. Parmi les 78 personnalités reposant au Panthéon, Victor Hugo est le seul poète. De plus, cette période est certainement une des plus tendues entre l'État français et les représentants de l'Église catholique. ». En 1791, c'est l'Assemblée constituante qui décide, puis c’est la Convention, en 1794, qui prend le relais. Ensuite un autre arrêt au Sénat[66] où deux discours sont prononcés, l'un par le président du Sénat, Christian Poncelet[67], l'autre par l'écrivain Claude Ribbe[68]. La liste des personnes transférées au Panthéon, à Paris, présente les 80 personnalités (75 hommes et 5 femmes) panthéonisées à ce jour. Quand, deux ans avant sa mort, Hugo ajoute un codicille à son testament : « Je donne cinquante mille francs aux pauvres. » Louis-Michel Lepeletier de Saint-Fargeau, jeudi 24 janvier 1793 [modifier | modifier le wikicode]. Éloge funèbre de Mirabeau, par M. Cérutti dans la. Kristin Ross: C'est une idée ridicule.Le problème consiste d'abord et avant tout dans le fait de continuer à considérer l'entrée au Panthéon comme une consécration – artistique ou autre. Un nouveau spectacle y était préparé : au centre de ce bassin était figurée une île bordée de peupliers, et dans le milieu, un monument décoré de quatre colonnes, destiné à recevoir le cercueil. La rue Soufflot lui dessine une perspective jusqu'au jardin du Luxembourg. Aujourd’hui 78 personnalités, à qui la France rend hommage, reposent au Panthéon. En effet, quand Victor Hugo meurt le 22 mai 1885, un comité est chargé d'organiser les obsèques que le gouvernement décide nationales. La dernière modification de cette page a été faite le 23 décembre 2020 à 18:30. Le jour de sa mort, l'archevêque de Paris – monseigneur de Quelen – s'opposa à ce qu'il reçût les derniers sacrements ; il exigeait de Grégoire sa renonciation au serment de la Constitution civile du clergé. Le gésier d'un vautour ou celui d'un corbeau. En 1906, Pierre Curie meurt, écrasé par un camion. Le transfert est acté par un décret du 26 mai 1885 ordonnant que le corps de Victor Hugo sera déposé au Panthéon[17]. » C’est en ces mots qu’Aristide Briand, alors ministre de l'Instruction publique, évoqua la mémoire de celle qui fut la première femme à faire son entrée au Panthéon le 7 avril 1907. C'était donc, par ce geste, célébrer leur victoire dans un contexte politique qui tournait en leur faveur. ». 1806 : François-Denis Tronchet (homme politique et avocat), Claude Louis Petiet (militaire). Bienvenue chez vous dans le temple de la République, dans le Parlement fantôme des hommes libres, égaux et fraternels.

Ikea Money Card, Toc Toc Toc Qui Est La, Le Parlement Sous La 3ème Et 4ème République, Chiot Labrador Chocolat Prix, Ibis Le Havre Centre Adresse, Opération Tumeur Cerveau Prix, Location Maison Rennes Thabor,