Médine était alors en pleine écriture, et on lui a dit de la prendre, parce que Salsa et moi étions en train d’arrêter de rapper. Le premier truc que j’ai fait dessus, j’avais samplé une boucle de batterie de Cypress Hill sur lequel j’avais posé une boucle et où j’essayais de jouer une basse. On fait de la musique, c’est de la passion, on n’est pas à l’usine. Au fur et à mesure des sorties, ils ont pris ça au sérieux. Parce que pendant plusieurs années il avait carburé, il fallait qu’il se recharge. C’est quelqu’un avec qui je m’entends parfaitement humainement parlant, il sait bien dans quel esprit j’essaie d’aller. Il suivait la hiérarchie, il avait confiance en nos choix. Il confirme souvent certains choix, même si on est parfois en désaccord. Comme je suis toujours au studio, en laboratoire, je suis rarement sur Paris, là où se créent beaucoup de contacts. Bromance Lyrics: J'écris ce son le jour où mon pater vient d'mettre en terre son homme de coin / J'sais pas si ça vous fait quelque chose à vous, moi, ça m'fait l'effet d'un coupe-faim / J'ai l' Médine avait déjà ce rendement important, c’est quelqu’un de militaire. C’était ce clin d’œil, on est de la north west coast [sourire]. Many translated example sentences containing "proof" – French-English dictionary and search engine for French translations. On avait abusé, parce qu’à chaque idée qu’on lui suggérait, il rebondissait tout de suite. Mettre en avant ces mecs qui se connaissent depuis la maternelle et qui ont toujours été là avec Médine jusqu’aux concerts. P : Arabian Panther, c’est l’album où il n’y avait plus de limite à nos idées, car on avait le budget. Et toujours avec les mêmes personnes : Médine, Ibra, Samba, Salsa, et un autre frère à eux qui s’appellent Moodee. Je me suis fait chopper une fois, deux fois, trois fois… Après ça j’ai arrêté de scratcher sur le truc ! Dans « Biopic », Médine clame qu’il trouve que « le rap a quelque chose de romantique » ; les productions de Proof aussi. These coins were also struck for inclusion within proof sets offered to collectors each year. Ce qui m’intéresserait c’est de faire des musiques de films, des choses un peu dingues. Le Havre est quand même une ville grise, à l’époque en tout cas. On s’est dit : « faisons-nous plaisir, invitons sa voix française ! Je me souviens d’un son qu’il avait fait, qui n’est jamais sorti, avec des bruits de scènes de ménage, des cris, des bruits de verre. Commenter; Partager. Je crois que l’enceinte est encore là, avec les gravures de leurs stylos. P : C’était le noyau. On voulait cultiver ce côté rebelle. Et ce jour-là il m’a dit : « Moi, je veux un son comme celui-là », « ok, on y va ». C’est ce côté-là qui m’a attiré, qui m’a poussé à en faire. P : Exactement, c’était autre chose. Abcdr du Son : Grandir au Havre, c’était comment ? Que le producteur ne soit pas juste un accompagnement du rappeur. !« . Brav’ me surveille d’ailleurs, il est friand de mes pépites un peu folles. A : Tu as finalement assez peu produit en dehors de Din Records. Il m’a recontacté d’ailleurs pour qu’on travaille de nouveau ensemble. A : Il y a quelques années, il y avait une rumeur selon laquelle tu travaillais sur l’album solo de Lino. After all, the proof is in the pudding—or the best way to determine the value of something is to experience it firsthand. A ce moment, on s’est dit qu’on devait acheter du matériel pour se faire notre propre studio. A : Quand tu commences à t’intéresser à la musique, il y avait une scène hip-hop au Havre ? P : Déjà parce qu’on voulait que le morceau fasse 11 minutes 09. On a essayé de tuer nos rêves, mais on a continué de rêver. Mais il faut toujours surveiller. P : La mer apporte tellement quelque chose. Quand Diam’s est venue me voir [pour le morceau « Si c’était le dernier », sur l’album S.O.S. Mais Sopra, honnêtement, c’est un ami. J’apprécie beaucoup la personne et ce qu’il raconte. On a commencé par les morceaux qu’on sait faire, les morceaux hors format. C’était un rythme dingue, je me fixais une demie-heure par mec avec qui je travaillais. Join Din Records' community to access exclusive messages from the artist and comments from fans. Je l’avais presque pensé avant de le produire. C’est pour ce morceau que j’ai appelé des trompettistes, une chorale gospel. Université du Havre Licence Chimie. sept. 2013 – Aujourd’hui 7 ans 3 mois. Achetez les vinyles, CDs de Proof, et plus encore sur la Marketplace Discogs. Quel regard tu portes sur son travail ? Retrouvez 26 produits Musique DIN Records au meilleur prix à la FNAC. P : Premier projet mixé chez nous, enregistré chez nous. 9. Ça allait très, très vite. Quand mon père rentrait le soir, il hurlait : « qui défonce les diamants ? Alors qu’avant, pas du tout. C’est eux qui m’ont donné envie de travailler les sons avec un vrai grain. Interviewer Proof, c’est revenir sur la construction musicale de Din Records. On est retourné à la MJC où on faisait nos premières répétitions, ils nous ont laissé une vieille régie technique, on s’y est installé et acheté du matériel. - Automatic pause of the recording in case you receive a call. Au moment où on est rentré en 6ème par exemple, lui était en 6ème A, celle qui était bilingue. Mais j’ai aussi envie d’explorer d’autres choses, pour dire : « ça, je sais le faire ». On l’a poussé à écrire des histoires, ce genre de trucs-là. Ça permet d’évoluer musicalement. Elle tournait en studio tout le temps, et j’ai réussi à le convaincre. Je sais qu’il marche dans les pas de Proof mais qu’il a son style. Il s’est dit qu’il continuerait à rapper pour le plaisir, mais que ça resterait secondaire. Though Proof never enjoyed much national prominence beyond his membership in D12, the rapper was a pivotal figure within Detroit, energizing the local hip-hop scene in the years predating his unfortunate… Ness & Cité – « Havre de guerre » - Havre de guerre, 2003. A cette époque-là, il lisait pas mal de choses, et il trouvait que Massoud et Malcolm avaient des parcours similaires, assassinés par leur propre communauté, tu pouvais vraiment faire un parallèle. A : Il y a un morceau que tu retiens particulièrement de cet album ? Dès fois ils me disent : « refais un morceau ! C’est ce côté visuel. On jouait ensemble dans la même équipe de foot, puis on s’est retrouvé ensemble dans la même classe. En 2000, on avait gagné le Printemps de Bourges, et suite à ça on a fait beaucoup de concerts, à Brest, à Cherbourg, Mulhouse… Ça nous a pris plusieurs mois pour faire cet album. J’ai trouvé que le son que tu développais pour Bouchées Doubles y était plus affirmé que sur Quand ruines & rimes s’rallient ou Matière grise. Alassane, on le regardait comme un grand frère. Du coup, aujourd’hui, on fait souvent appel à Fred Landu. Aujourd’hui je produis un peu moins, parce que je sais un peu plus ce qu’ils veulent. Lorsqu’ils sont dans la cale du bateau, on entend des grincements de bois. On traîne un peu ensemble et on se […], […] de producteur exécutif. P : [Il réfléchit] IAM, j’aimais beaucoup leur façon de travailler. Une fois rentré à Marseille, il m’a appelé : « envoie moi les pistes séparées ! Je l’ai senti. Quels sont les compositeurs que tu affectionnes ? A : Sur cet album on sent que tu maîtrises mieux tes ambiances. Du coup, avec Bouchées Doubles et les autres, on ne se prenait pas la tête, on faisait tout spontanément. On avait fait une première partie d’Expression Direkt, et avec cet argent, on a produit cette cassette. En fait j’avais fait des prods pour son album, il en avait retenu cinq qui n’ont finalement pas été gardées. » [rires]. P : C’était un morceau qui s’appelait « Quoi de neuf ? Mais ça me dira peut-être un jour. Technicien de laboratoire Cellule de Suivi du Littoral Normand . Tu n’as pas été sollicité ? Ça représentait toute une époque pour Bouchées Doubles et Médine, celle où ils échangeaient les cartes Dragon Ball Z. Je pense que c’est à ce moment-là qu’on s’est dit que nos vies étaient bousillées, qu’on n’allait pas travaillé normalement [rires]. Salsa n’était pas convaincu au départ, il la trouvait trop simpliste. Au point que c’est difficile de reconnaître ta touche. All drugs subject to the Food and Drug Regulations (henceforth Regulations) are required to gain premarket authorization prior to issuance of a Drug Identification Number (DIN).After gaining authorization to market a drug through provision of information under C.01.014.1 (see appendix I) and through adherence to the requirements of the Regulations as a whole, a sponsor may for various … Le Havre et Marseille, Dragon Ball et Hans Zimmer : Proof raconte l’histoire musicale du label Din Records et de sa propre discographie, de Ness & Cité à Disiz en passant par Médine et Bouchées Doubles. Danny Elfman aussi. On a écouté des prods pour cet album commun, et quand il est tombé sur celle-ci, il a dit : « je la garde pour moi ! P : Samb a une façon de voir le son d’une manière que parfois je ne comprenais pas. J’avais installé un studio chez moi, à l’époque où on répétait pas mal. This instruction will have to be modified where the accused has a legal burden of proof, such as for mental disorder or non-insane automatism. On a grandi à côté de la mer, on n’avait pas ce stress parisien. Le morceau « Jusqu’ici tout va bien », c’est un morceau de Brav’ à la base. P : J’essayais de trouver vraiment la bonne conception pour eux. A : Médine était quelqu’un d’assez effacé avant ce projet solo, et pourtant il s’est tout de suite affirmé avec cet album. A : Dans un registre différent, sur la digitape de Tiers Monde, tu essaies de nouvelles choses. C’était tellement petit que la table de mixage était placé au-dessus mon lit. 54 Tracks. Il y a donc toujours eu quelque chose de familial. Explorez les références de Proof sur Discogs. Par exemple, je ne savais pas ce qu’était un sampleur. Lorsque, pendant l’entretien, Proof évoquera à plusieurs reprises la mer comme élément indissociable de son histoire familiale et de l’identité du Havre, on se dit qu’il y a effectivement quelque chose d’océanique dans les productions de Proof : profondes, parfois houleuses et orageuses, parfois d’une sérénité sans embrun, mais toujours marquées par des sonorités fermes et envoutantes. Des articles et documentaires ont décrit comment le label s’est construit dans l’indépendance. P : La masse de travail était dingue. BRAV - Listen to BRAV on Deezer. Moi oui, je fais le tour du monde » [sourire]. ». Médine, par lui-même en écoutant l’instru, est tombé sur l’idée du thème. Après j’ai aussi beaucoup aimé ce qu’a fait La Cliqua, Gallegos, tout ça. J’ai eu du mal à la reconnaître quand tu me l’as faite écouter, parce qu’elle date de tellement loin ! Si Booba me demande un jour une prod, je veux faire un son comme « Foetus ». J’avais kiffé le mix de « Renegade ». Médine était trop énervé à cette période [sourire], il allait trop vite. Je kiffe qu’il y ait un échange artistique. C’est une évolution dans le sens où musicalement, ça change, mais en gardant un grain rap à l’ancienne. While you can definitely ask a friend whether Marcel Proust’s In Search of Lost Time is really worth reading, you won’t know if they’re right until you slog through all seven volumes yourself. ccm-cjc.gc.ca. The planet's average surface temperature has risen about 2.05 degrees Fahrenheit (1.14 degrees Celsius) since the late 19th century, a change driven largely by increased carbon dioxide and other human-made emissions into the atmosphere. Et un jour, il a eu envie de faire un album. de 2009, ndlr], elle m’a dit : « j’aime ce que tu fais, je veux ce genre de sons ». A cette époque là, on essaie de sortir pas mal de projets. J’ai une palette de sons assez grande, parce que je me tape parfois des délires. 9) In case of Non-Resident Indian (NRI), If the person is not holding PAN then an undertaking should be attached. P : Mes aspirations premières vont être des ambiances lourdes, des choses mélancoliques, parce que j’aime bien être triste dès fois… entendre la pluie qui tombe, j’sais pas, j’aime bien. C’est absolument introuvable, tu le retrouves dans les affaires chez ma mère [sourire]. A cette époque, je vivais dans mon premier appartement, et je laissais tourner mes prods pendant un moment pour laisser émerger les idées. C’était aussi un des plus jeunes : sur le premier Ness & Cité, Par tous les moyens [premier EP du groupe sorti en 1998, ndlr], il avait 13 ans. Jusqu’au jour où j’ai produit un son pour Salsa, ce qui m’a permis de découvrir son entourage, de rencontrer en studio les musiciens avec qui il travaillait, j’ai vu du matos de dingue, des multi-pistes à cassettes, j’étais impressionné ! J’ai toute la session Pro-Tools, il m’a sorti une panoplie de voix [il l’imite, jouant avec les aiguës et les graves de la voix], on avait l’impression que le mec avait un truc analogique. Rien ne me faisait peur, et j’avais la technique suffisante. On ne pouvait pas faire que des morceaux de onze minutes. It contains details such as name, photo, date of birth and address, which can be used as a valid address proof. B : On est peut-être conscients de notre caste [sourire]. Il y avait notamment Bams qui y participait. Pour la petite histoire, sur cet album j’utilisais des plug-ins sur Pro-Tools où on avait dix jours d’essai. Il était peut-être fatigué, la vie parisienne lui a fait tourner la tête [sourire]. Les mecs de la MJC dans laquelle on allait répéter nous disait tout le temps « Ça marchera jamais, ça… ». [Brav’] Achetez les vinyles, CDs de La Boussole, et plus encore sur la Marketplace Discogs. On n’avait pas de concurrence, pas comme à Paris où la scène est saturée. P : Vrai. Je ne comprenais pas pourquoi. On avait fait le pari lui et moi que cette prod était pour lui, ce dont les autres doutaient. On était tellement fatigués qu’avec Salsa, on dormait en studio, sur un matelas sans couverture. Donc « Biopic », c’est la suite d' »Arabospiritual », on voulait commencer l’album par un générique de fin. Et on s’est tapés le délire. P : Hans Zimmer, il me rend fou. 37 Tracks. Je me rappelle, j’avais des enceintes en bois, et les mecs écrivaient leurs textes dessus. Ce qui était drôle c’est qu’il avait oublié le timbre de la voix de Végéta, c’était Tiers Monde qui lui soufflait ! A : Et en ce qui concerne la production ? Il refait allégeance, comme un chevalier : « J’suis ton vassal, Alassane ». Cette prod avait un truc, et j’ai dit à Médine : « c’est celle-là ». C’était à quelque chose près l’album qu’on voulait réaliser depuis 11 Septembre. « Le meilleur de nous-même », c’était pour moi le morceau qui nous rassemblait tous, ça ressemblait à tout le monde, Médine, Koto… C’était ce que je voulais donner. (12″), 1999, P : On avait fait un premier maxi en 1998, avec Bams, que l’on connaissait du spectacle dont je te parlais tout à l’heure. Din Records est une belle famille et moi je suis une amie de la famille. ccm-cjc.gc.ca. La Boussole – « Le Savoir est une arme » - Le Savoir est une arme, 2004. On a confiance en l’avis de chacun. Ça a commencé par le foot, comme je te disais, je jouais avec Samba, qui était gardien. Souvent les gens me disent : « c’est marrant comment tu t’exprimes par le son », et c’est ça que j’aime dans les musique de film. Quand ils le jouent sur scène, idem. Il m’a un peu contaminé. Il faut qu’il y ait ce rapport humain même avec le mec qui mixe. Ce qui fait qu’on a été très complémentaire. Avertissement : ce formulaire peut être utilisé uniquement si JavaScript est activé dans votre navigateur. traduction proofs dans le dictionnaire Anglais - Francais de Reverso, voir aussi 'proof copy',living proof',child proof',galley proof', conjugaison, expressions idiomatiques Et puis à un moment, je me suis un petit peu enfermé sur la musique. Together, our findings constitute proof-of-concept that combining simultaneous EMG recording and CEM imaging may be a safe approach for observing the form and function of NMJs in situ. Il y avait pas mal de vinyles à la maison, des vieux 45 tours, et quand mes parents étaient au travail, j’allais sur les vinyles et puis… [il imite des sons de scratchs]. Médine était quasiment mon voisin, il habitait à deux pas de chez moi. La Boussole est un collectif de hip-hop français, originaire du Havre, en Seine-Maritime.Il compte plusieurs groupes et artistes de la scène hip-hop havraise. Soit celui-ci, soit « Georgia » de Ray Charles. On traîne un peu ensemble et on se […], […] les moyens en 1998? Pareil pour La Fouine, son côté un peu fou [il imite la mélodie du synthé qui se hache, comme dans le morceau, ndlr]. Quand Médine fait « Arabospiritual », ça marque la fin d’une certaine époque : à un moment, il a eu des doutes, par rapport à ce qu’il a fait, par rapport à des critiques disant qu’il avait changé, qu’il avait fait des morceaux avec La Fouine. The New York Times. Souvent, avant de monter sur scène, je le balance aux gars. Je leur ai dit : « Je pose mon veto, laissez moi faire », j’y ai mis tout mon cœur. A : J’ai beaucoup aimé un morceau comme « L.H. En dehors des artistes du label, il produit également pour quelques artistes “extérieurs” tels que le rappeur marseillais Soprano avec le titre “Mélancolique Anonyme” (2007), Disiz avec le titre “Odyssée” (2009), sans oublier Diam’s avec le morceau fleuve “Si c'était le dernier” (2009) ; et plus dernièrement pour Scylla sur le titre “Coupable” (2013) en featuring avec R.E.D.K. P : C’était comme avoir un panier sans fond ! Proof.de - digital colour proofing, worldwide shipping - fast! Une fois le formatage fait, j’allume mon PC, et au démarrage, dans le Bios, je vois qu’il y a un autre disque dur, je me demande ce que c’est… Je le formate [il secoue sa tête de honte, ndlr]… mais c’était le disque avec tout l’album. Médine s’était penché, j’ai entendu le bruit, et je lui ai dit : « il faut qu’on l’enregistre ». Pour « Kounta Kinté » [sur l’album Arabian Panther, ndlr], il aurait fallu mettre une caméra en studio, on en rigolerait encore. Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer. P : Havre de guerre était la suite de Ghetto Moudjahidin, le premier album de Ness & Cité. 4 Most of the warming occurred in the past 40 years, with the six warmest years on record taking place since 2014. . J’ai acheté un multi-piste, puis une table de mixage, et ainsi de suite, jusqu’à construire un vrai studio dans ma chambre, qui devait faire deux mètres sur deux. ccm-cjc.gc.ca. On allait si souvent à Marseille que certains ont cru à un moment que Bouchées Doubles étaient marseillais ! P : Pour re-situer, Brav’, c’est mon frère ; Samba, celui de Salsa ; Tiers Monde, c’est comme un cousin de Salsa et Samba, ils sont de familles très proches. On était tellement rincés que je n’avais plus de notions d’espace. Au même moment, on s’est pris la vague rap, les gars qui écoutaient Kriss Kross dans les postes, les futals à l’envers… D’ailleurs, pour l’anecdote, Médine et Brav’ étaient en primaire à cette époque, ils avaient foutu leurs frocs à l’envers et s’étaient faits renvoyer [sourire]. - Records 5 minutes and stores it into a file in the /Proof/ directory on your device's storage. Au même moment, on faisait des ateliers de M.A.O. DiN. In other words, the debtor is no longer legally required to pay any debts that are discharged. On était très déterminés à l’époque, on commençait à faire beaucoup de concerts un peu partout et de la radio à Paris. Worth a few hundred dollars total. Find Proof discography, albums and singles on AllMusic. Daddy Lord C – « Mais qu’est ce que tu veux petit ? ». P : Youssoupha, j’aimerais bien. Longtemps après, on s’est revu, et il m’a dit : « Proof, je veux que tu me redonnes cette prod ». Ness & Cité avait un son plus sombre d’habitude, alors que « Le meilleur de nous-mêmes » était très musical, un peu plus acoustique, plus proche des morceaux de Talib Kweli. On sait très bien qu’en faisant interpréter « Jusqu’ici tout va bien » à Médine, ça va apporter de son aura. Proof est le “monsieur musique” du label Din Records. Amazon.fr : Achetez Proof by Various au meilleur prix. We are proofing on the latest proofing systems from EFI and Epson on certified proofing papers in the formats DIN A6 to DIN A0+. Expliquer pourquoi, j’en serai incapable. B : Il faut venir pour comprendre. Quand j’ai fait « Biopic », j’imaginais la fin d' »Arabospiritual », cette sortie de scène avec les violons. De là on a commencé à se structurer et à faire des projets de vie. Sur « Sol Pleureur », il y avait de la composition complète par exemple, je commençais beaucoup plus à maîtriser mes machines de guerre. », en hommage au Havre, que vous n’aviez jamais avant. A ce moment je n’essayais pas forcément de marquer une identité musicale pour chaque rappeur, mais là, je me suis dit : « il faut que je marque sa différence ». P : C’est ça, il donne son avis sur tous les morceaux. A un moment, on était tellement en relation que Matéo et Salsa discutaient beaucoup business, échangeaient des conseils. Quand on a terminé Arabian Panther, on a fait beaucoup de concerts, et suite à ça on l’a moins entendu. Chaque fois qu’on allait à Marseille, c’était le passage obligatoire : on allait voir Matéo [manager de Soprano, ndlr], DJ Mej, c’était la famille. Cette directive doit être modifiée si le fardeau ultime incombe à l'accusé, par exemple en matière de troubles mentaux ou d'automatisme sans aliénation mentale. Parce que Salsa me faisait totalement confiance sur la musique. Des milliers de livres avec la livraison chez vous en 1 jour ou en magasin avec -5% de réduction . A : Dès le départ, tu es donc derrière un micro et des machines. A : Tu n’as jamais été tenté par un album instrumental ? Quand arrivent l’automne et l’hiver, que les bâtiments sont mouillés… Franchement, c’est l’Allemagne [rires]. Tu n’as jamais eu peur qu’on t’accuse de copie ? Comme pour « Biopic », mais Médine m’a suivi, donc je n’ai pas eu besoin de poser mon veto [sourire]. Est-ce qu’il y a des producteurs français qui t’ont marqué de ton côté ? On a grandi ensemble, avec notre esprit de conquête que tu as quand tu viens de province. Il fallait que je lui prouve qu’il avait tort. Page Transparency See More. Il gère tout ce qui touche à la production, les beats, les arrangements, jusqu'au mastering des titres. », de Ness & Cité. Il s’est passé la même chose pour « Jihad » [sur l’album du même nom, sorti en 2005, ndlr]. Quand Médine joue sur scène « Lecture aléatoire » et qu’on balance l’instru de « Demain, c’est loin », elle me met le sourire, je me dis que j’aurais bien aimé le produire. P : Exactement. Din Records de retour en Belgique Proof (Din Records) – Interview 2010 Interview Médine L'Arabian Panther Médine en concert à la Cigale le Mercredi 17 juin Médine en concert à Paris à l’Elysée Montmartre le 5 février Medine en concert à l'Ancienne Belgique Médine – Arabian Panther Medine – Self Défense Mac Tyer, Booba, Medine… Grosse journée pour le rap français ! Avec leurs subventions, ils devaient prendre des artistes locaux : ça a été nous et un autre groupe. 2014. A : Ça a été un crève-cœur pour toi et Salsa d’abandonner complètement votre rôle de rappeurs ? P : En fait j’ai samplé mon frère [rire]. On a fait le tour de la boucle, on revient. C’est ma manière de produire, c’est instantané. Et j’avais dit à Salsa : « celle-là, il va la prendre », il me dit « non, elle est nulle ». Depuis gamin, j’ai toujours été curieux, à démonter du matériel, à mélanger des produits chimiques, des trucs un peu bizarres [sourire]. Parfois je dis aux rappeurs : « barrez-vous de mon son, laissez-le tourner » [rires]. Pour eux, ce n’était qu’un effet de mode, quelque chose qui allait mourir. Pour Rappel, Disiz était venu, et je lui avais proposé quelques prods. P : Oui, j’ai toujours rappé en bidouillant. Proof Recordings is an insignia of mediterranean cultivation and British seasoning. C’était deux façons de voir différentes. Le groupe possède son propre label, Din Records, depuis 2002 produisant les albums des différents artistes. » [rires]. Official Site for Travelers Visiting the United States: Apply for or Retrieve Form I-94, Request Travel History and Check Travel Compliance. C’est mon challenge, essayer de répondre à leurs besoins. C’est comme un parfum : une musique va te rappeler un souvenir d’enfance. Pendant ses balances, accompagné de Nakk et Dixon sur le son du remix d' »Invincible », un gaillard sec, crâne rasé et barbe impeccablement taillée, règle chaque détail, des retours aux niveaux des micros. The registration of a One Person Company requires documents such as DIN, DSC, PAN Card, address proof, ID proof of both Director and shareholder along with address proof of the company and rent agreement (if any). J’essaie de mâcher le travail du mec avec qui on va bosser : je viens déjà avec des références de mix. On le connait depuis des années, comme il est de Rouen. Ce n’est pas quelqu’un qui voulait sortir un CD tout de suite, il savait que son tour viendrait. J’y jouais jour et nuit, j’avais même accroché un panneau à un lampadaire [sourire]. Oui, mais c’est celui là qu’on veut réaliser. C’était sorti sur une cassette. On travaille sur un morceau qui s’appelle « Besoin d’évolution », pour faire une trilogie avec « Besoin de résolution » et « Besoin de révolution ». Le groupe possède son propre label, Din Records, depuis 2002 produisant les albums des différents artistes. C’est à partir de ce moment là qu’on a arrêté d’enregistrer dans les studios pros pour faire tout nous-mêmes. Je donnais la priorité à nos projets, on se concentrait sur notre développement, en autarcie. Sur Arabian Panther, j’ai du faire cent-cinquante prods, je fais ça tout le temps, dès que j’ai une idée. « Alger Pleure » c’est ça : un morceau sur la guerre en Algérie, qui parle aussi du conflit intérieur de Médine, puisqu’il est franco-algérien. Ou c’était parce qu’il n’y avait pas ce contact humain que tu évoques depuis le début de l’interview ? On a réussi à avoir son numéro. B : Je pense que la couleur Proof, elle est liée à l’histoire de Médine aussi. Médine – « Téléphone Arabe » - Table d’écoute 2, 2011. Ça s’est fait très naturellement, mais jusqu’au dernier moment, je n’y croyais pas [sourire]. Il s’est passé la même chose avec Lalcko [pour le morceau « Strong », sur L’Eau lave mais l’argent rend propre, ndlr]. P : Ça s’est fait presque naturellement pour Salsa. Mon grand frère aussi : il écoutait aussi bien du Dire Straits que les premiers trucs de rap. Parfois, il aime bien son petit parcours. A : Et tes parents, comment ils ont pris ça ? Artist. Any citizen of India, above 18 years of age, can get an voter ID card issued by the Election Commission of India. Il avait même samplé un son de Luigi’s Mansion ! Lino, c’est un artiste que j’apprécie beaucoup en terme d’écriture… c’est Lino, c’est le professeur ! Et donc j’ai acheté mon premier sampleur, c’était un Gemini où on pouvait faire quatre boucles.

Restaurant Les Humanistes - Sélestat, Ministre De Lenseignement Fondamental Mauritanie, Ferrero Rocher Prix Maroc Marjane, Pinocchio Streaming Disney, Cora Traiteur Dijon, Pays Du Monde En 9 Lettres, Boxe Aux Jeux Olympiques D'été De 2012 Medaille, Composition équipe Foot Avant-match, Vendre Voiture Pour Export Afrique, European School Paris La Défense,