La Place des Frères Radić est plus communément nommée la Place aux Fruits (Voćni Trg), son ancien nom, car, jusque dans les années 1960, il s’y tenait le grand marché aux fruits et légumes qui se trouve de nos jours à l’est du Palais de Dioclétien. Très endommagé par un incendie en 1971, le théâtre – souvent nommé par ses initiales HNK – fut restauré avec goût : sa façade arbore la splendide couleur jaune des Habsbourg. Temple de Dioclétien . L’utilisation du slave dans la liturgie fut interdite, mais il semble que le glagolitique continua d’être utilisé jusqu’au XIVe siècle. Alliance d’ancien et de moderne dans la déco. Le port croate de Rijeka a été désigné Capitale européenne de la culture pour l’année... Dubrovnik, Split, Hvar, Zagreb… Autant de stars du tourisme croate. L’Hôtel de Ville porte sur sa façade nord les armes de la ville, figurant le Palais de Dioclétien et le campanile de la cathédrale ; en faisant le tour de l’édifice, on remarque sur la façade sud, la porte murée de l’ancienne poste et les mots « Boîte aux lettres » gravés dans la pierre en français : il s’agit d’un vestige du réseau postal créé par le général de Marmont. Après le XIe siècle, la ville commença à prospérer par le commerce et dut s’étendre à l’ouest des remparts, doublant la superficie de la ville ; au cours des XIIIe et XIVe siècles, un second noyau urbain se créa autour de ce qui est aujourd’hui la Place Nationale (Narodni Trg) ; ce second centre fut à son tour fortifié au XIVe siècle. L’administration napoléonienne – celle de Marmont, en particulier – a laissé un excellent souvenir comme en atteste le nom de cette large rue piétonne aux pavés brillants ; Marmontova Ulica est la grande rue commerçante de Split : c’est là qu’on trouve les boutiques des grandes marques mondiales et autres restaurations rapides, mais peu de commerces typiques, sauf au nord de la rue. Split est le principal centre urbain, culturel et de transport de la Dalmatie. La tour doit son nom au « ban » de Croatie, grand duc de Bosnie et duc de Split, Hrvoje Vukčić Hrvatinić (vers 1350-1416). Lors d’un synode à Split, en 925, il s’opposa à la décision du pape d’utiliser le latin dans la liturgie locale, et traduisit le missel du rite romain dans la langue slave et prôna l’adoption de l’alphabet glagolitique. La 2e ville de Croatie, qui n’a rien d’une ville-musée, est aussi une cité étudiante très animée. Grégoire de Nin fut évêque de Nin et chancelier du royaume croate de 900 à 929. Une légende veut que les vapeurs soufrées des Thermes, situés juste à côté, éloignent les mouches du Marché aux Poissons. Ambiance jeune. Morphologie urbaine . Paiement en ligne sécurisé Au nord de la cathédrale, sur la Place Reine Hélène (, Sur la gauche de la rue de Dioclétien, dans l’une des ruelles étroites, se trouve le palais, La rue KreÅ¡imir reprend le tracé de la partie ouest de l’ancien, En remontant la rue Dioclétien en direction de la, Sur le côté nord de la Place des Frères, Les Procuraties sont des bâtiments de style néo-Renaissance, bâtis à la fin du. Pour des raisons diverses,... Découvrez cette photo sur la communauté de geo.fr Mais la Croatie,... Vous consentez à transmettre vos données à. ROUTARD.COM n'est pas une agence de réservation ni un voyagiste. Porte de Fer . Le plan du noyau voisin (Novi Grad), pour sa part, reflète une organisation spatiale médiévale plus spontanée ; il comprend des églises romanes des XIIe et XIIIe siècles, des fortifications médiévales, des palais gothiques du XVe siècle et d’autres palais de la Renaissance et du baroque. Commencez votre voyage en musique avec notre playlist des Balkans. Retrouvez toutes les infos pratiques, les bons plans et les adresses dans le Routard Croatie en librairie. Old Split: Vieille ville - consultez 3 198 avis de voyageurs, 3 442 photos, les meilleures offres et comparez les prix pour Split, Croatie sur Tripadvisor. La place était autrefois nommée Place de la Renaissance (Trg Preporoda). Vestibule - Façade de palais . L’extérieur ensoleillé bourdonnant avec les gens, pendant jour et nuit, des dizaines de boutiques, bars et restaurants dans la vieille ville, prospérant au milieu des murs atmosphériques – c’est le vrai Split. Split est unique au monde. Old Split: vieille ville Split - consultez 3 198 avis de voyageurs, 3 442 photos, les meilleures offres et comparez les prix pour Split, Croatie sur Tripadvisor. Ça existe, en Croatie, à 2 h de vol de Paris. À la fin du XVe siècle et au début du XVIe siècle, les Papalić acquirent plusieurs maisons romanes et les réunirent pour créer ce palais de deux étages ; des maisons dans la partie sud furent démolies pour faire place à la cour intérieure du Palais. C’est encore aujourd’hui, la place principale du Split contemporain, là où se retrouve la jeunesse bohème de Split dans un certain nombre de cafés animés. Dans un coin, un sphinx égyptien du 15e s. av. La Place de la République accueille en été des festivals de musique. Adresse : Papalićeva 1, HR-21000 Split. Certaines maisons sont d’ailleurs adossées aux murailles antiques, donnant une impression de continuité. (recensement de 2011) De Split, vous avez de nombreux départ pour les îles : Brac, Hvar, Solta, Vir, Korcula Cette ville est extraordinaire, elle est vivante mais à la fois paisible. Nulle part ailleurs que dans le Péristyle on ne ressent à ce point le poids des siècles. Le premier étage présente une collection permanente d’objets retraçant la période allant du, Au second étage on trouve les collections d’armes anciennes utilisées pour la défense de la cité entre les. 2 quartiers, 2 ambiances. En redescendant vers le port, on arrive sur Brace Radig trg où s’élève le beau palais Milesi de style Renaissance. Télécharger la photo libre de droits Les rues de la vieille ville Split avec des nuages spectaculaires sur la tête, 12792605, parmi la collection de millions de photos stock, d'images vectorielles et d'illustrations, de qualité supérieure et en haute définition, de Depositphotos. Face à l’Adriatique et à la péninsule italienne, la vieille ville de Split est construite au fond d’une baie portuaire de la côte dalmate. Le palais de Dioclétien à Split Le palais de Dioclétien est LE quartier à ne pas rater, la composante essentielle de la vieille ville de Split ! Le clocher de type lombard de cette petite chapelle est le plus ancien clocher roman de Dalmatie (vers l’an 1100) ; l’intérieur de la chapelle est d’une grande simplicité, avec cependant un autel baroque et une icône byzantine datant du XIe siècle, et des peintures murales réalisées par Meneghello en 1412. Elle s’étend à l’origine sur 38 000 m2 (190 m de longueur maximale), combinant le luxe d’une villa romaine et le caractère défensif d’une forteresse. D’une étendue presque comparable (30 000 m2 et 20 000 m2), les deux noyaux médiévaux se touchent. La statue de Grégoire de Nin se trouve dans un site touristique très fréquenté de Split, à l’approche de la Porte d’Or. La Tour de Hrvoje, ou Tour de la Marine (Torrione della Marina), est une tour octogonale – un vestige de la citadelle vénitienne – qui ferme la Place des Frères Radić du côté du front de mer (Riva). 55 avis. La grande salle principale présente un plafond à caissons en bois de style gothique ; elle est éclairée par une imposante et magnifique fenêtre à quatre arches gothiques (« quadrifora »). Après des destructions occasionnées au fil des siècles, l’Hôtel de Ville fut agrandi à partir de 1820, et restauré à la fin du XIXe siècle dans un style néo-gothique. Né 30 ans ans après le début de la domination vénitienne sur Split (1420), Marko Marulić écrivit le premier poème épique en langue croate, « Judith » (Judita) – écrit en 1501 et imprimé en 1521 – inspiré de la lutte contre les Turcs Ottomans qui envahissaient les terres croates à cette époque. Plus à l’ouest, les arcades et les élégants édifices rouges de la place Republike trg font irrésistiblement penser à Venise, qui occupa Split pendant plus de trois siècles. Construite il y a plus 1700 années, et elle est répertoriée dans la liste des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO, en raison de ses nombreux monuments archéologiques, historiques et culturels, particulier le palais de Dioclétien, situe le centre de la ville. Ou bien un des nombreux bus de grande ligne y marquant un arrêt, pour un trajet de 35 mn bien plus confortable (cars climatisés) et un prix à peu près équivalent. Horaires d’été : de mai à septembre, du mardi au vendredi, de 9 h à 19 h ; du samedi au lundi, de 9 h à 16 h. La vieille ville . Vols directs vers Split depuis Paris-CDG, Paris-Orly, Lyon, Marseille, Nantes, Toulouse, Bordeaux… Trouvez votre vol vers Split. Découvrez toutes les attractions de la vieille ville, telles que le palais de Dioclétien, la cathédrale Saint-Domnius, la 3e plus vieille synagogue d'Europe et bien d'autres. - Omiš : une petite ville balnéaire à une vingtaine de kilomètres de Split, au début de la Riviera dalmate. Ce somptueux palais de style gothique flamboyant (gotico fiorito) fut conçu par Georges le Dalmate (Juraj Dalmatinac, † 1473), architecte et sculpteur originaire de Split et principal maître d’œuvre de la cathédrale de Å ibenik ; des détails d’architecture portent la marque distinctive de son atelier. Ce sont les vestiges de l’antique cité de Salona, qui comptait quelque 60 000 habitants à l’époque de Dioclétien. Et pour cause : sa vieille ville (3 000 habitants) est aménagée dans l’enceinte d’un palais romain du 3e siècle ! Le monastère Saint-Benoît de Split (Monasterium sancti Benedicti Spalatensis / Samostan svetog Benedikta) avait été fondé vers 1060 par l’évêque Laurent le Dalmate (Lovro Dalmatinac) (évêque de Split de 1059 à 1099) qui était lui-même moine bénédictin. Une ville aménagée dans l’enceinte d’un palais romain du 3e siècle ? Côté situation, vous avez plusieurs options pour dormir à Split : la vieille ville ou le quartier de Bacvice. Au-dessous de la statue est gravée la date de construction du Palais, 1394. La statue de bronze, entièrement de couleur vert-de-gris, présente un gros orteil du pied gauche poli et très brillant : une superstition – d’origine inconnue – veut en effet que frotter le gros orteil de la statue porte bonheur aux passants. Par la porte ouest, on rejoint Narodni trg (place nationale), sorte de piazza à l’italienne bordée de belles demeures Renaissance, mais aussi d’édifices de style viennois (Jugendstil). L’empereur romain Dioclétien régnait sur Split comme en témoigne son héritage qui constitue aujourd’hui un important patrimoine fait … - Cafe Vidilica : sur le belvédère de Marjan. L’ancien Hôtel de Ville accueille aujourd’hui des expositions temporaires. - Hotel Vestibul : Iza Vestibula 4. Image: 82894049 Besoin d'un hôtel pas cher pour Vieille ville de Split, à Torrance ? Durée : 1,5 heures. Population : 165 893 hab. 97. La tour abrite aujourd’hui un petit café, l’« AS ». Sur le site de l’ancien Palais (Stari Grad), la disposition des rues médiévales respecte les grandes lignes de la structure antique avec le croisement des voies romaines du cardo et du decumanus. La maison est située dans un endroit calme, dans la vieille ville de Split, près du palais de Dioclétien, du front de mer et de la mer. Réservez facilement un hôtel à Split, Croatie. Doubles à partir de 590 kn. Tout remonte à la chute de l’empire Romain, au 6e siècle : le palais de Dioclétien abandonné sert de refuge aux habitants de la ville voisine de Salona, devant l’avancée des invasions barbares. Cette initiative de Grégoire de Nin irrita la papauté : lors d’un second synode, tenu à Split en 928, le diocèse de Nin fut dissous et annexé à celui de Split, et Grégoire de Nin fut affecté au diocèse de Skradin. On remarque également la statue de saint Antoine qui représente le comte de Ciprianis agenouillé en prière dans la robe du saint. Après avoir longé l’agréable front de mer, la colline Marjan, qui s’élève à l’ouest de la vieille ville, invite à de belles balades.